OptiGroup übernimmt Moonen Packaging

Reprise de Moonen Packaging par OptiGroup

WEERT | La société suédoise OptiGroup a signé un accord contraignant en vue de la reprise de 100 % des parts de Moonen Packaging B.V., le spécialiste de l’emballage néerlandais. La transaction, qui est en attente de l'approbation de l’ACM (Autorité néerlandaise de la consommation et des marchés) aux Pays-Bas, devrait être finalisée dans les mois à venir.

Gé Moonen, le PDG de Moonen Packaging et la troisième génération de Moonen, continuera à occuper le poste de directeur général après la reprise. Gé Moonen : « Moonen Packaging est une entreprise familiale depuis de nombreuses années déjà. Pour moi, il est donc important qu'après cette reprise, la vision, le nom et la méthode de travail que nous avons élaborés au fil des ans, soient préservés pour nos employés. La reprise potentielle par OptiGroup nous donne cette possibilité et nous permet également d'assurer un développement encore plus rapide de notre entreprise. Nos efforts en matière de développement durable continueront à avoir la priorité à l'avenir, ce qui aura un impact positif sur l'ensemble d'OptiGroup. Je suis convaincu que tant nos clients que nos fournisseurs vont profiter de cet accord. » 

OptiGroup, une organisation suédoise affichant un chiffre d'affaires de quelque 1,5 milliard d'euros, est présente dans 19 pays européens sur le marché professionnel. La reprise de Moonen Packaging fait suite aux récents rachats de trois autres distributeurs d'emballages : Telpak et Mercamer en Finlande et Proxima en Roumanie. Christoph Sander, PDG d’OptiGroup : « Cela fait un certain temps déjà que nous suivons Moonen Packaging en tant que leader du marché européen de l'emballage durable. Cette société occupe une position solide sur le marché du Benelux, nous en sommes conscients. Et elle se distingue véritablement dans le développement de produits et de services innovants. Sous réserve de l'approbation par l’ACM, nous sommes donc impatients de travailler en étroite collaboration avec cette société. »